Rouelle de porc à la cocotte

Chronique cuisine Plat Société
Facebook 0 Twitter 0

Je vous livre aujourd’hui une recette très bon marché, le plat familial par excellence : la rouelle de porc en cocotte.

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 50 minutes

Pour régaler 6 personnes, de la manière la plus paresseuse qu’il soit, il vous faudra :

1 rouelle de porc d’environ 1 kg 500
une dizaine de pommes de terre
3 carottes
2 poireaux
2 oignons
1 bouquet garni
1 tablette de bouillon cube
du gros sel

Epluchez vos légumes, vos 3 carottes, 2 poireaux et 2 oignons, coupez les en morceaux. Glissez les dans la cocotte, mettez y la rouelle et couvrez d’eau, environ deux litres. Ajoutez pour parfumer votre plat un bouquet garni et la tablette de bouillon cube.

Allez on débute la cuisson, lorsque la cocotte commence à faire pshitt pshitt, mettez alors sur feu doux et laissez cuire pendant 30 minutes.

Un coup de fil à votre meilleure copine c’est excellent pour le moral. Attention on ne râle pas, c’est toléré uniquement chez les personnes très très âgées et très très malheureuses, vous ne rentrez pas dans cette catégorie… Pensez à éplucher ensuite vos pommes de terre, soyez larges, ils auront faim. La demi heure est passée, ouvrez votre cocotte et  mettez les pommes de terre à cuire  pendant 10 minutes toujours à partir du pshitt. Votre cuisine embaume déjà le plat mijoté des grands mères.

ça y est tout est prêt ? Alors à table ! Au menu : le bouillon brûlant pris dans votre cocotte (vous aurez la joie de retrouver les saveurs de votre enfance). Apportez ensuite votre rouelle de porc fumante entourée de tous ses légumes, un énorme pot de moutarde, du ketchup. Vous allez voir, même vos adolescents fans de hamburger- frites, vont fondre de bonheur. Si par hasard vous aviez des restes, vous pouvez les resservir sans honte, plus c’est mijoté, meilleur c’est.

Merci à Isabelle, toujours bourrée d’idées, qui, entre deux fou- rires m’a fait découvrir cette recette.

Au fait, savez vous où se situe exactement la rouelle du porc… dans le jambon. Si vous entendez quelqu’un s’exclamer en riant « ah t’as vu celle là ,elle est super bien rouellée », Ne prenez pas l’air étonné,  sa langue n’a pas fourché,  la superbe créature a tout simplement de grosses fesses… !

 

 

 

Anne de clerville 4 octobre 2013

Facebook 0 Twitter 0